fenêtres de larmes

Publié le par Laure H.

Pour les Croqueurs de Mots
le défi 3 de cette semaine
pour L'Encre des Mots de Brunô

"Fenêtres ouvertes"

Les yeux fermés,  fenêtres ouvertes,
écoutez le monde, la vie qui s'entend là, au-dehors,
notez, imaginez, laissez vagabonder votre pensée
écrivez, décrivez les bruits,
les sensations, le silence .....






En cette saison de l'or
retour aux fenêtres fermées
quand le ciel pleure au-dehors
pour parler d'ouvertes
fenêtres
je parlerai de celles de l'âme,
celles sans armes,
celles parfois des larmes
celles ouvertes sur notre regard
ouvertes sur la transparence
du verre et de la pluie...

La fenêtre s'ouvre
s'échappe sur un papillon noir







Commenter cet article

harmonie37 23/09/2009 10:45


Alors laissons la ouverte cette fenêtre pour que les papillons noirs ne s'y installent pas.


harmonie37 23/09/2009 10:45


Alors laissons a ouverte cette fenêtre pour que les papillons noirs ne s'y installe pas.


Laure H. 23/09/2009 21:37


oui, laissons-la ouverte, même juste un peu entrebaillée... de l'air!


Nat 20/09/2009 21:43

poème bien triste, si le papillon noir s'envoley a t'il une place pour le soleil et les papillons colorés

Laure H. 21/09/2009 11:23


oh oui, bien sûr, tout de suite après la pluie, avec l'arc-en-ciel!


Jeanne Fadosi 20/09/2009 17:39

Poème bien morose que je lis aux premiers grondements de l'orage.Empathie dans la tristesse. Tristesse de jours sombres ...La vie est là. Un sourire quand même...Belle semaine

Laure H. 21/09/2009 11:20


Oui, un sourire à travers la pluie, qui par sa lumière, nous offre un arc-en-ciel... Belle semaine à toi aussi, jeanne


Bigornette 20/09/2009 10:49

très jolie poésie.. ûn peu triste, mais magnifique... bon dimanche !

Laure H. 21/09/2009 11:18


merci beaucoup, c'est le retour de saison...