Comment écrivez-vous?

Publié le par Laure H.



Hélène du Calame et de la Plume
nous propose ce questionnaire de l'écriture
Nous sommes trois à y avoir répondu: Laure H.,Tétrao et Hélène elle-même.
Vous joindrez-vous à nous? Ce serait intéressant de partager sur nos écritures... Si oui, réponses à adresser à Hélène, avec un échantillon de votre écriture!

En prime, une petite devinette : trouvez mon écriture, et celle des deux autres, sur les images en fin d'article!


Comment écrivez-vous ?

Voilà. Souvent, on se pose la question de savoir POURQUOI on écrit.

J’aimerais vous poser la question suivante :

COMMENT écrivez-vous ?                  _________________

Voici un petit questionnaire pour apprendre à mieux te connaître.

    
1      - Quand écris-tu ?

- Le matin

- à midi,

- le soir,

- La nuit,

- Un peu quand cela te vient

- tout le temps ? 

J’écris la nuit surtout, plutôt que dans le jour, et puis quand cela me vient, quand me vient ce besoin oppressant et assoiffé d’écrire pour apaiser mes émotions et m’apaiser donc en même temps.

2 -  Ecris-tu :

-      En un seul jet,

-      En faisant beaucoup de ratures,

-      Tantôt l’un, tantôt l’autre ?


En un seul jet, avec de rares ratures, et puis je n’y reviens jamais.

Je n’ose plus y toucher, c’est comme sacré, car dans ces moments-là d’écriture, c’est comme si une voix, céleste peut-être, mais toujours mienne, parlait en moi vers ma plume.



3 – Lorsque tu écris, c’est :

-      Dans la joie et l’allégresse

-      Dans la difficulté, (difficile, parfois, de faire correspondre les mots avec les Maux…)

-      Avec facilité



Avec facilité, ça coule et ça s’écoule, mais souvent dans la Douleur, car c’est souvent Elle, la grande inspiratrice, puis l’Ecriture apaise, panse et pense, et s’en sort par le haut. Alors, oui, je termine dans la joie et l’allégresse.

Mais les mots viennent directement des maux, les mots poétiques, dans leur essence et leurs alliances, parviennent à dire l’indicible.


4 – Ton écriture-graphique :

-      A quel âge a-t-elle commencé à se stabiliser ? (A ressembler à ce qu’elle est aujourd’hui)
-
      A-t-elle subi des changements, suivant des évènements que tu as vécu ?
-      As-tu agi sur elle pour qu’elle corresponde à ce que tu voulais donner comme image de toi ?
-      Te plaît-elle ?

Mon écriture a radicalement changé vers mes 16 ans, à mon âge rebelle, très rebelle. De très ronde, elle est devenue haute, longue et fine, et très resserrée. Puis, petit à petit, avec la maturité, elle s’est desserrée.

Elle s’est stabilisée vers mes 22 ans.

Je ne crois pas avoir agi sur elle, sauf pour le choix de l’écriture de certaines majuscules. Il m’importe surtout que le plus de lettres soient liées dans un mot, sans espace : les t m’ennuient avec leur barre à rajouter ! Mais j’aime bien les i…

Oui, j’avoue, j’aime mon écriture, telle Narcisse: je trouve qu’elle me correspond bien, et puis elle est reconnaissable entre toutes !

 

 

5- Le net t’a-t-il apporté quelque chose ?

-      Dans ta façon d’écrire,   

-      Dans la régularité que peut imposer la tenue d’un blog?

-      Dans tes échanges internetesques ?


Le Net me fait écrire sur commande, avec les défis poétiques que je fais, et c’est intéressant, d’écrire suivant l’inspiration donnée par un autre, au moment où j’ai le temps… du coup plutôt le jour !

Mais j’écris toujours mes poèmes sur une feuille avec ma plume, d’abord, ce qui n’est pas le cas de mes autres articles.

La régularité de la tenue du blog, qui pourrait être une contrainte, j’en fais une variation entre musique, poèmes, sujets écolos ou qui me tiennent à cœur, mots d’enfants…

 Dans les échanges, oui, beaucoup, énormément : ils permettent de rencontrer d’autres, qui ont ce même besoin d’écriture, ce même art, cela permet de partager, de se faire lire, ce qui restait dans la poussière de vieux cahiers cachés, et puis… même d’écrire à plusieurs mains. Un café littéraire chez soi, dans son salon…

Et en plus, de rencontrer les colibris, et d’échanger sur nos soucis écolos, pour une plus nature attitude…

 

6- Voici le mot de la fin : aimerais-tu ajouter quelque chose ?


 
J’ai adoré répondre à tes questions. J’ai eu l’impression, l’espace d’un instant, d’être un auteur célèbre. Rien que pour cela, merci !

Je pense qu’on pourrait insister sur l’écriture avec ou sans correction, le fameux « un seul jet », ainsi qu’écrire d’abord sur le papier et ensuite sur le clavier. Certains de mes lecteurs ont déjà directement réagi et partagé cela…


 7- Tes désirs font désordre, Laure.H! Je rajoute une question:

    Comment écris-tu? Directement sur ordinateur? Ecris-tu toujours sur un cahier, auparavant? Quelles sensations te procurent d'écrire à la main, et sur le net?

Mes désirs font toujours désordre ! Rires

J’aime avant tout l’écriture de mon plume comme tu dis, et de ma feuille, dans une fusion assez sensuelle, c’est vrai, caresse ou griffure, une marque indélébile.

Mais concernant mon blog, ce sont les poèmes que j’écris d’abord, toujours, pas les autres articles. C’est l’inspiration poétique qui ne se laisse pas toucher par des touches… Quant aux poèmes écrits pour eux-mêmes, par besoin, il n’a jamais été question du clavier…

Les écrits sur le Net : c’est le rêve d’être publiée, un peu…


Et en conclusion : nous vous proposons un échantillon de plusieurs écritures : Saurez- vous retrouver laquelle est à qui ?

Je suis dans le secret des Dieux…



                     
                       
                     



L'une appartient à Laure, l'autre à Tétrao, la 3è est la mienne... S'il y a d'autres participations, il y aura d'autres échantillons, bien sûr...

                   Merci pour votre participation !
                                                           
                    ... Hélène, Le Calame et la Plume

 

 



 

Commenter cet article

sarah frane 24/09/2009 11:56



longue, haute et fine et très resserrée, cest donc la 3 !

bisous
sarah


Laure H. 24/09/2009 21:09


tu as tout compris, tu vois, on se complète!
mais chuttttt! si on réédite la devinette...


sarah frane 23/09/2009 21:22


toi, jolie Laure, ton écriture est la 2ème !

depuis que j'ai pu rentrer par ruse (ce soir), je n'éteins pas mon ordinateur, car je ne sais quand je pourrais rentrer,
nos dirigeants OB sont comme les hommes politique, le profit, le profit,
i parait qu'ils viennent d'acheter une autre plate-forme, ce qui fait qu'ils sont dans un bazar monstre au niveau gestion administration !
ils pourraient au moins s'occuper de nous, qui faisons tourner leur enseigne par nos écrits
bon, avec tout cela, je n'ai pas fait l'interwiew, je la fais avant dimanche en espérant pouvoir la publier
bisous Laure
bonne soirée


Laure H. 23/09/2009 21:42



Raté, Sarah, ce n'est pas du tout la 2e! Essaie encore!

Oui, j'ai lu ici et là que certains rencontrent des problèmes sur leur admin... Moi pas du tout, je touche du bois...


oui, vite ton interview, il me tarde de te lire



sarah frane 21/09/2009 11:42

j'aimerais bien faire ce questionnairemais comment prendre les questionstu sais que je suis très très vieille, et nulle en technique !peux-tu m'aider ?bisous

Laure H. 21/09/2009 14:26


bien sûr que je t'aide avec plaisir, avec le même plaisir que j'aurai à lire tes réponses!
J'ai mis un message à Hélène, qui va t'envoyer son questionnaire par mail, c'est le plus simple, et ce qu'on a tous fait. Pour envoyer ton échantillon d'écriture, tu peux le scanner, ou le
photographier: moi, j'ai photographié!
Je t'embrasse, amie Sarah. Si tu as besoin d'aide encore, je suis là, et Hélène aussi, on a le même niveau, on doit pouvoir s'entraider: peace love and freedom...


ღ ღ ღ ♥ nessa ♥ღ ღ ღ 19/09/2009 09:46

la première écriture je la trouve assez masculine...... ;-)

Laure H. 21/09/2009 11:13


eh non, loupé! ;-))) essaie encore!


fanfan 18/09/2009 20:54

c'est intéressant mais je crois qu'il y a trop de questions  et cela a dû faire reculer ceux qui n'ont pas trop de temps, comme moi  !! c'est dommage ; bonne soirée

Laure H. 21/09/2009 11:03


oui, c'est dommage! Une fois qu'on y est, ça passe vite, pourtant
bisous, fanfan