étoile de glace

Publié le par Laure H.





Mon étoile s'est figée dans la glace
quand l'hiver est d'un coup tombé sur nous
impression de faire du sur place quand les autres patinent
m'embourber dans la même voie sans issue
froide et passive et sans regard
sans un chant d'oiseau ou un frémissement de vie

Mon étoile s'est figée dans la glace
Je déteste l'hiver
et ses sentiments rentrés ou rentre-dedans
envie de travailler et m'évader dans l'esprit
plus de place aux rêves et à l'inspiration
à la fantaisie et aux rires
regard baissé et plus la tête en l'air

Aspirant à la sérénité telle la reine des neiges
immobile soudain dans mon palais de verre
Mon étoile s'est figée dans la glace
on reste enfermé chez soi et en soi

Commenter cet article

harmonie37 10/01/2010 23:04


L'hiver tout s'endort, mais la poésie se cache aussi dans le froid et dans l'arbre nu.
Le froid nous invite à faire tendre marmotte mais en laissant les yeux ouverts, on aperçoit la vie qui l'été se cache dans le feuillage.
Gros bisous Laure


ღ ღ ღ ♥ nessa ♥ღ ღ ღ 05/12/2009 19:44


heureusement que tu habites dans le sud! quant à moi ce n'est pas le froid qui me gène mais le temps pluvieux ; car dès que je reçois une goutte sur la tête je tombe malade! je crois qu'on a
inventé le parapluie pour moi hihi  gros bisous


Laure H. 07/12/2009 10:06




un p'tit coin de paradis pour un coin de parapluie...


Hélène, le-calame-et-la-plume. 04/12/2009 14:25


Et peut-être a-t-on besoin, parfois, d'être "figé chez soi et en soi"...
On est deux en ce moment...Mais avec Noël, viendront peut-être des surprises...
Bisous, Laure.


Laure H. 07/12/2009 10:00


Avec Noël viennent les lumières et les cadeaux... Vivement!
Bisous, Hélène


Jean-Ma 03/12/2009 17:51


ça
pour du dehors te réchauffer
et ça
de moi toujours au creux de toi 


Laure H. 03/12/2009 20:18


quelle flamme!
qui ne bat pas l'été, quand même...


Hélène, le-calame-et-la-plume. 03/12/2009 15:58


L'hiver...Le froid, le noir, l'absence...
Pourtant, il y a l'amitié, les mots qui consolent et qui caressent...
Et ton étoile, Laure, même figée dans la glace, ton étoile est toujours vivante...
Je t'embrasse fort,
Hélène.


Laure H. 03/12/2009 20:17


oui, mon étoile vit encore, plus doucement, dans le froid, le noir, la pluie, les fenêtres fermées
merci de tes mots qui consolent et caressent
je t'embrasse fort aussi